mardi 7 novembre 2006

Un rôle majeur à jouer

L'égalité des traitements des actionnaires est un principe fondamental du droit français.
Force est cependant de reconnaître que certains peuvent apparaitre plus égaux que d'autres.
C'est pour cela que la nécessité pour les actionnaires individuels de se rendre aux assemblées générales et d'y poser des questions, même dérangeantes, ne peut que se renforcer à l'avenir.

3 commentaires:

legros78 a dit…

OUi tOUT à fait d'accord avec toi !!!!!
Faudrait-il encore que les assemblées aient réellement lieu !!!!
Il parait que ds plus de 80% des sociétés non cotées les assemblées se tiennent sur le papier...
Autant qu'il y a du chemin !!
Ciao

Jack-S a dit…

Egalité, égalité...
ds les PME, le dirigeant oublie souvent bien vite ses associés "passifs" (ceux qui ont permis de financer la création ou la reprise) !

abraracourcix a dit…

Pas du tout d'accord :
C'est quand même bien normal que celui qui bosse, crée de la richesse, passe avant ceux qui ne font rien : les "passifs"!!!!