lundi 20 novembre 2006

Etude comparative - Investissement en fonds propres dans les PME

Selon une étude OSEO-BDPME, lorsque la France consacre 0,25% de son PIB dans ce type d’investissement, la Grande-Bretagne y consacre 0,6% et les Etats-Unis 1,1%.
Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que, toujours selon la même source, en 2005, seules 430 sur 15 000 à 17 000 PME française de croissance ont réussi à financer leur croissance par renforcement de leurs fonds propres.

2 commentaires:

gerard a dit…

Il serait grand temps que la France prenne conscience de son retard en ce domaine...car chaque année qui passe voit ce manque de financement en fonds propres s'accumuler !!!!

Anonyme a dit…

Pourquoi ne pas lancer, ainsi que le propose 1 magazine financier (magazine "investir"-je crois), un grand emprunt national dont les montants levés seraient destiné à combler ce retard et permettre enfin à nos PME de jouer à jeu égal avec leurs concurrents?