lundi 20 novembre 2006

Fiscalité 2007 – Nouvelles réductions d’impôt pour la souscription au capital de PME

Une mesure du budget 2007 vient gratifier les investisseurs au capital de PME d’une plus grande possibilité de déduction fiscale.

Actuellement, un particulier qui souscrit au capital d’une PME par apport en numéraire peut déduire de son impôt sur le revenu une partie du montant des souscriptions ainsi réalisées. Ceci à la condition de conserver 5 ans les titres objet de la souscription.

Ce dispositif très favorable est reconduit jusqu’en décembre 2010 et est rendu encore plus attractif sur de nombreux points.

Ainsi à partir de 2007, le champ d’investissement est élargi (possibilité d’investir de façon indirecte via des holdings) et surtout les plafonds de 20.000 et 40.000 sont portés à 100.000 et 200.000 euros.

Un bémol toutefois, cette réforme s’accompagne de la suppression de la possibilité, utile à l'actionnaire en cas de dépôt de bilan, de déduire du revenu global les pertes en capital.

2 commentaires:

francoisC a dit…

Voila qui est intéressant !
Plutot que de donner au "grand voleur" (à perte) investir ds des PME et se constituer au fil des ans un petit portefeuille, moi cela me plait bien !!!!!

Anonyme a dit…

En plus de cette déduction fiscale, je vous propose de réaliser un investissement socialement et écologiquement responsable.

http://neoko.neuf.fr/cariboost1/index.html