mardi 31 octobre 2006

Inadaptation de structure actionnariale

Les intérêts des actionnaires, du dirigeant et de l'entreprise ne coïncident qu'occasionnellement parcequ'ils n'ont pas les mêmes échelles de temps et de valeurs.
En effet, à chaque stade de développement de l'entreprise, certains investisseurs sont plus souhaitables que d'autres.
Leurs attentes correspondant mieux aux nouveaux défis que doit relever cette dernière.
L'inadaptation de la structure actionnariale peut ainsi générer des conflits nuisibles tant pour les actionnaires que pour l'entreprise et son dirigeant.

1 commentaire:

effianed a dit…

Ok ok ok mais le vrai pb c'est pô l'inadaptation de la structure actionnariake c'est que c'est tres difficile d'adapter les structures actionnariales compte tenu des rigidités du droit des sociétés français.
Ex: pas poss de forcer un majoritaire à racheter 1 minoritaire et vice versa !
et puis surtout le pb c'est qu'il n'existe pas de marché pour les actionnaires de société non coté qui veulent céder leurs titres ou même seulement connaitre la valeur de leurs titres...
Bcp restent scotchés avec leur participation !